Etchart Luis

Saint Jean le Vieux

Luis Etchart nació en Saint Jean le vieux en la casa Haïçaguerria en 1888, hijo de Marie Etchart, 27 años, sin profesión. Marie también era hija natural de Marie Etchart, 20 años, declarado por su abuelo Bernats Etchart, molinero en el molino del barrio La Madeleine.

Sobre el registro militar de Luis Etchart, su madre es domiciliada en St Jean le vieux pero según su hija Maria, cuando el era chico trabajaba en Lasse, cuidando ovejas con un perrito y un burrito que le ayudaban, pastor pero jamás habló de molineros.

Luis hace el servicio militar del 1909 al 1911, consigue del ejército un certificado de buena conducta, muy preciada que es todavía guardado en la familia. Lire la suite

Pontacq Maximien

Buzy

Comment l’histoire a commencé ….

En 2003 j’ai découvert à mon regret qu’une des BD d’Astérix et Obélix que j’avais achetée à Paris dans les années 1960 avait disparu. Mettant un point d’honneur à avoir entre les mains toute la collection originale des Astérix acquise lors de mon séjour à Paris (1967-1968), j’ai essayé de trouver au site d’eBay en France l’exemplaire qui me manquait.

Quelqu’un cherchait à vendre justement celui-là, et je lui ai fait une proposition qu’il a acceptée. Il s’est étonné de découvrir que j’habitais non pas en France, mais en Californie près de San Francisco. Nous avons alors entrepris des négociations pour le mode de paiement, et il m’a demandé qui était ma grand-mère, puisque je portais le même nom que la ville de Pontacq située près de sa ville de Tarbes. C’est le genre de question qui mène à de complexes reconstructions généalogiques. Lire la suite

Hommage aux émigrés

Escot

Dès ma plus tendre enfance, j’ai été bercée par les récits de ma tante Madeleine Lalanne racontant la douleur de sa grand-mère Engrâce lors du départ aux Amériques de ses quatre enfants et de son époux. L’émigration a donc toujours été présente dans ma vie et plus tard, elle fut ravivée par les conversations familiales avec mon cousin Jean Capdevielle, porteur de oh! combien d’histoires sur les départs de jeunes du hameau et par les souvenirs de Madame Brenner, autre mémoire du village.

En prenant de l’âge, il m’a semblé nécessaire de laisser une trace de cette émigration qui a été si importante en vallée d’Aspe et dans mon village natal : Escot. Lire la suite