Prialé Martin

Ciboure

Cette histoire ne commencera pas par la vie de l’émigrant Martin Prialé mais par la vie d’un de ses illustres arrières petits-fils Ramiro Prialé Prialé.

Ramiro Prialé Prialé est un avocat et un homme politique péruvien. Il est né à Huancayo Province du Junin en 1904 et il décédera à Lima, capitale du Pérou en 1988. Leader du parti Aprista, (APRA) parti progressiste de centre gauche faisant partie de l’Internationale Socialiste, Ramiro Prialé a occupé les postes de sénateur, de vice-président et de président du Sénat au gouvernement péruvien à certaines périodes allant de 1945 à 1988. D’après Wikipédia.

Ramiro, fils d’un professeur et maître par excellence, est l’un des rares exemples dans l’histoire du Pérou, celle d’être un homme honnête, authentique et transparent à la fois dans la vie publique et dans la vie privée. 

De nombreux attributs caractérisent Ramiro Prialé. Homme d’une authentique honnêteté, qui a mené une vie modeste et décente qui contrastait avec l’immense pouvoir qu’il avait, toujours fidèle à ses idéaux, à son parti et son chef Víctor Raúl Haya de la Torre.

D’un optimisme contagieux malgré les difficultés. Connu pour son effort de conciliation, il a toujours su négocier avec ses opposants politiques afin de trouver des solutions bénéfiques pour son pays. Une de ses vertus était son humour.

Effectivement, la vie de Prialé a connu plus d’épines que de roses. Politicien persécuté pour ses idées et actions, il a dû subir l’exil et la prison pendant treize ans ; mais il a survécu à toutes les dictatures qui ont cherché à le réduire au silence et il est toujours resté fidèle aux idéaux de son parti l’APRA dont il fut le secrétaire pendant les périodes les plus difficiles.

Le Pérou reconnait en lui un leader de parti qui a su rendre aux Péruviens les droits violés par les Dictatures et leur donner une Constitution démocratique.

Ramiro Prialé n’a jamais profité des privilèges de la politique pour s’enrichir il a mis trente ans à rembourser le prêt pour l’achat de sa maison où il a vécu à Lima. Il est un exemple exceptionnel et peut-être l’un des rares politiciens péruviens que le pouvoir politique n’a pas enrichi.

Une vie honnête au service de son pays.

Des établissements scolaires, des coopératives, des parcs, des rues portent son nom dans de nombreuses villes péruviennes ainsi qu’une autoroute importante partant de Lima.

Les parents de Ramiro Prialé étaient cousins germains issus de deux fils de Martin.

Martin Prialé

 Martin Prialé est né à Ciboure, canton de Saint Jean de Luz, le 11 octobre 1826 ; il est le fils de Bertrand Prialé et de Marie Louise Olhagaray . Au moment de sa naissance le père, tanneur de profession est en Espagne et c’est Me Sallaberry, chirurgien, qui déclare l’enfant .

Martin est l’ainé du couple qui s’est marié en début d’année le 11 janvier à la mairie de Ciboure. L’époux Bertrand Prialé a 29 ans il est natif de Saint Jean de Luz, né en l’an 6 du calendrier républicain soit en 1897, son père Jean décédé était laboureur de son vivant mais le couple habitait en ville dans la rue d’Ithouboure ; sa mère Jeanne Dusoir ou Dussoy était présente au mariage. L’épouse Marie Louise Olhagaray était née la même année mais dans la commune de Ciboure, son père Pierre Olhagaray était marchand, sa mère Marie Etcheverry couturière.

Des enfants naitront en France à Ciboure ou à St Jean de Luz : Martin en 1826, Marie Françoise en 1829, Jeanne Baptiste en 1831 mais d’autres naitront en Espagne à Saint Sébastien Jean Martin en 1842 etc…

 

Le départ vers l’Amérique

Le 27 janvier 1855, Martin Prialé obtient un passeport de la préfecture de la Gironde pour partir exercer son métier de tanneur à Montevideo en Uruguay. C’est un homme de 28 ans, exceptionnellement grand pour son époque ; il mesure 1m 85. Il doit embarquer sur le navire Burons Grand-ville Après avoir consulté la liste des passagers on n’y trouve pas Martin Prialé ; il a donc changé de navire et de destination.

 

La vie au Pérou

Martin a débarqué au port de Callao près de Lima. De sa vie on ne sait rien sauf qu’il a eu une très nombreuse descendante .On trouve des Prialé dans tout le Pérou et cette famille garde des liens très étroits au point de constituer un groupe sur Facebook.

 Avec la collaboration de Maria Cappa de Prialé épouse d’un descendant de Martin Prialé 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>