Basté Pierre / Lasserre Marie

Montory / Escot

Pierre Basté est né à Montory, canton de Tardets, le 2 octobre 1960 ; il est le fils de Jean Pierre Basté, maçon et de Magdelaine Loustaunau domiciliés à la maison Bourgade. Jean Pierre Basté et Magdelaine Loustaunau se sont mariés en 1850 ; l’époux est fils naturel de Marie Basté et veuf de Engrâce Onabehere ; l’épouse exerce le métier de couturière ; elle est la fille du meunier Pierre Loustaunau et de Anne Prat dit Cotdelèbe décédée.

Du premier mariage naquit un enfant Jean Baptiste en 1849 et cinq du second mariage mais deux seulement atteignent l’âge adulte. Pierre, né en 1851, décède à 19 mois ; un autre Pierre né en 1853 décède à 4 mois ; Firmin né en 1854 décède à 2 ans ; seuls, Françoise née en 1858 et Pierre né en 1860 survivent. A l’époque, la mortalité infantile était un fléau.

Jean Pierre Basté décéda en 1876 à 65 ans, il travaillait comme maçon et habitait la maison Bourgade de Montory.

Le départ en Argentine

Les deux fils Basté ont quitté la Soule pour l’Argentine. En 1869, Jean Baptiste, fils du premier mariage, s’embarque à Bordeaux sur le navire Harriet en direction de Buenos Aires. Il s’immatricule au Consulat quelques mois après en 1870, il est charpentier. Il s’installa à Pedro Luro dans la provincia de Buenos Aires.

De Pierre on ne trouve aucun document ni sur le départ ni sur l’immatriculation, il a dû venir directement chez son frère.

La descendance en Argentine

Célibataire, Pierre a vécu à Villada et à Chabas où il épousa Maria Lasserre, veuve de Jacques Abadie ; Maria est aussi née en France fille de Jean Lasserre et de Marie Cazaurang. En 1899, aussitôt après leur union, le couple a élu domicile à Firmat dont ils furent parmi les premiers habitants puisque la ville de Firmat a été fondé en 1888. Pierre a travaillé dans l’entreprise « Aramburu Hermanos »où il était responsable de la réception des céréales. A Firmat, Pierre Basté et Marie Lasserre eurent trois enfants : Luis Lorenzo, Ana qui épousa un émigrant savoyard Suiffet et Rosita qui décéda à 18 ans du typhus.

Pierre Basté est décédé en 1925 à Firmat en laissant une descendance dans la ville et la région. Son fils Luís Lorenzo travailla dans le commerce ; en 1922, il installa la première fabrique de glace de Firmat et de la région. Fabrique qui fonctionnera jusqu’en 1956 sous la direction de son fils Luís Mario.

La descendance de Luís Lorenzo Basté :

En 1920, Lorenzo épouse María Ester Nieto née à Rosario et ils ont quatre fils : Luis Mario en 1922 ; Roberto Pedro en 1925 ; Oscar Miguel en 1827 et Maria Elena en 1931.

1)   Luís Mario né en 1922 travailla dans la fabrique de glace, marié à María Nélida Amillategüi, il eut un fils Jorge Luís né en 1949 et une fille Ester Victoria.

2)   Roberto Pedro né en 1925 marié avec Victoria Moretto eut aussi un fils Roberto Raúl.

3)   Oscar Miguel, né en 1827 marié à Edith Garma, est le père d’Oscar Marío, Marcela et María Jorgelina.

4)   María Elena née en 1931, mariée à Ricardo Rossi est la mère de Beatriz Elena.

Les Basté en France

Seule Marie Françoise Basté née en 1858 est restée en France mais pas au Béarn, en 1880 à Montory elle a épousé François Dupuy, un boulanger né à Plaisance du Gers ; cette union a été dissoute par divorce en 1899 par le Tribunal de la Seine. En 1888, un fils Pierre Dupuy est né dans la maison Bourgade de Montory mais les parents étaient domiciliés à Paris.

Les liens entre l’Argentine et le Béarn

Les liens entre les Béarn et les France se sont vite distendus puis rompus mais Anna Lalanne, descendante des Lasserre Casaurang s’est attachée à rechercher les descendants de cette famille en Argentine. Marie Lasserre avait quitté Escot avec deux de ses frères Delphin et Pierre Lasserre.

Ces recherches ont abouti à Firmat dans la maison de Jorge Luís Basté. Jorge Luís, ingénieur en mécanique, enseignant et directeur-adjoint d’une Ecole Technique, est l’époux de Stella Maris Menna et le père de Sebastían Luís et de Silvana, tous deux ingénieurs. 

Sources : la famille deJorge Luís, ingénieur à Firmat.

« Crónica de los Franceses en Rosario » de Emilio Maisonnave, Alberto Campazas et Emilio Ricardo Maisonnave

La ville de Firmat dans wikipedia

Firmat est une ville située dans le sud de la province de Santa Fe, Argentine dans le Departamento Général López. Les principales ressources économiques sont l’agro-industrie et l’agriculture. La ville couvre une superficie d’environ 226 km². La population de Firmat se situait à 18 294 habitants selon le recensement national de 2001. La température annuelle de la ville est habituellement comprise entre 10 et 23°. C’est pourquoi on peut voir ces magnifiques arbres en fleurs en particulier le jacaranda bleu qui fleurit en novembre pendant le printemps argentin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>