Elgoyhen Martin


Tardets

Ce sont encore des Souletins, Elgoyhen Martin et son frère Elgoyhen Pierre qui quittent le pays basque ; tous deux sont fils de Bernard Elgoyhen et de Madeleine Aguer.

Leonidas y Alba Margarita

Bernard et Madeleine se sont mariés à Abense du Haut en 1848.

La commune d’Abense du Haut n’existe plus, elle a été rattachée à Alos-Sibas-Abense et une autre partie à Tardets.

Lors de son mariage, l‘époux Bernard Elgoyhen est dit né à Tardets en 1814 mais l’acte a été trouvé en 1817 ; il est fils de Marthe Elgoyhen, célibataire, habitant la maison Chaho dans le bourg du village de Tardets.

L’épouse Madeleine Aguer est native de Abense, ses parents avaient dû oublier de déclarer sa naissance et pour se marier elle a dû se rendre devant le Juge de Saint-Palais pour faire établir un certificat de notoriété ; elle est née en1810, fille de Bernard Aguer et de Marie Etcheber tous deux décédés.

Leur premier enfant Pierre naît à Abense en 1849. En 1850, le couple déménage à Tardets dans la maison Chaho où Bernard exerce son métier de cordonnier, tandis que Madeleine travaille comme couturière. Ces deux métiers existaient dans tous les villages car le cordonnier fabriquait les chaussures et la couturière taillait et cousait tabliers, robes et manteaux ; le prêt-à-porter n’existait pas.

Martin voit le jour en 1851 à Tardets puis Anne en 1853, Joseph en 1855, Pierre en 1857, Léontine en 1860 décédée à 5 mois, Marie en 1861 et Jacques en 1864 qui décède à la naissance.

Sur les 6 enfants atteignant l’âge adulte, quatre fondent des familles en Soule et deux émigrent en Argentine.

Anne se marie à Bordeaux en 1881 avec Joseph Ducasse de Saint-Sever dans les Landes.

Joseph, qui lors du conseil de révision est exempté à cause d’une trop faible constitution, épouse Marie-Anne Etchart de Barcus en 1884. Certains de ses enfants émigreront aussi.

Marie épouse, en 1886, Hourcade-Bellocq Jacques, charron à Mauléon.

De Pierre l’aîné je ne trouve pas de traces.

Bernard Elgoyhen, le père, décède en 1892 à 75 ans à Tardets dans la maison Chaho où il est né.

Madeleine Aguer l’a précédé de quelques années, elle est morte en 1888, à 78 ans.

Et les deux émigrants que deviennent-ils en Argentine ?

Martin et Pierre quittent Tardets avant le service militaire, de nombreux Elgoyhen de Tardets et d’Abense ayant déjà émigré en Argentine, en Uruguay et même au Pérou, ils doivent avoir des contacts c’est pourquoi on ne les retrouve pas dans les listes des agents d’émigration.

D’après la famille, les deux frères arrivent ensemble et s’installent tous deux à Chivilcoy dans le provincia de Buenos Aires.

Lors du recensement de 1895, Martin est « talabatero » sellier, il a épousé une Argentine Clementina Burtin

Ma correspondante connaît parfaitement la descendance

« Llegó a Argentina junto a su hermano Pierre. Se casó con Clementina Burtin (1856-1921) en Chivilcoy, provincia de Buenos Aires, el 1 de diciembre de 1883. Tuvo ocho hijos:

  1. Augusto Juan (1885)
  2. Magdalena (1886)
  3. Eugenio (1887)
  4. María Elena (1888)
  5. Bernardo Elías (1890)
  6. Manuel o Miguel (1892)
  7. Matilde (1894)
  8. Enrique Sergio (1896-1949)

Este último, Enrique Sergio, es bisabuelo mío. Se casó con Challiol Paulina (1896-1974) el 8 de octubre de 1921 en Chivilcoy, Argentina, y tuvieron 5 hijos :

  • A – Leónidas Enrique (1922-1970)
  • B – Margarita Alba (1924-1998)
  • C – Fernando Aníbal (1928-2013)
  • D – Martha Esther (1929-2014)
  • E – Carlos Lorenzo (1934-2015)

A- Leónidas Enrique (mi abuelo), nació en Chivilcoy, era médico y se casó con Elsa Margargarita Brizzio (nacida en San Francisco, Córdoba en 1925 y fallecida en Jujuy en 1997), quien era maestra de escuela primaria.

Vivieron en Chivilcoy, Las Marianas. Tuvieron cinco hijos: 

  • Alejandra Esther (1954) Vive en Carlos Paz, Córdoba. No tiene hijos.
  • Elsa Margarita (1957). Ella es mi madre. Vive en Carlos Paz, Córdoba. Tiene 3 hijos (Cecilia Soria, Daniela Soria, Ramiro Maldonado)
  • Andrea Paulina (1958). Tiene 5 hijos. Vive en Jujuy
  • Sergio Enrique (1960). Vive en Jujuy. Tiene un hijo
  • Martín (1963). Vive en México. No tiene hijos.

B- Alba Margarita se casó con Torres Alday Sergio (1915-1988). Tuvieron dos hijos:

  • Alicia M (1950)
  • Sergio (1945) Tiene 3 hijos

C- Fernando Aníbal se casó con Guillermina Montes de Oca (1933-2016). Tuvieron 2 hijos:

  • Alma (1960). Tiene 3 hijos
  • Martín (1962)

D- Martha Ester, se casó con Gonzalo E. Castellanos (1926-2018). Tuvieron 3 hijos:

  • Martha Ester (1957)
  • Gonzalo (1958)
  • Enrique (1961) Tuvo un hijo.

E- Carlos Lorenzo se casó con Evelia N. Goyarnalusse (1934-2013). Tuvieron 5 hijos:

  • Juan E. (1961)
  • Carlos Alberto (1964). Tiene 2 hijos.
  • Daniel M. (1967) Tiene un hijo
  • Leónidas (1973) Tiene un hijo
  • Mariana (1973). Tiene un hijo

Martin est décédé en 1900 à l’âge de 49 ans. Son émigration fut une réussite, son petit-fils Leónidas était médecin. Je pense que les petits-enfants des frères restés en France n’ont pas pu gravir aussi vite l’échelle sociale.

Pierre Elgoyhen épouse Marie Duharte (1862-1939) née en Argentine, eux aussi ont plusieurs enfants :

  • Martín (1884)
  • Ana (1888-1907)
  • María Luisa (1890) sin hijos.
  • Pedro (1893) tuvo una hija.
  • José Francisco (1895-1982), tuvo un hijo
  • Adelina (1898)
  • Julia (1900)
  • Celia (1903)

Pierre ou Pedro a vécu jusqu’en 1949, il avait 92 ans.

Les deux frères sont restés proches : un couple étant toujours parrain et marraine d’un enfant de l’autre couple et vice-versa.

Avec l’aimable collaboration et les photos de Cecilia Soria Elgoyhen

Leónidas et ses deux filles
Enrique Sergio y Paulina Challiol
Enrique Leónidas y Elsa Margarita Brizzio

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *