Rechède Marie et Madeleine

Orthez

Fait rare, c’est l’émigration de deux sœurs parties très jeunes en Argentine que je raconte. Madeleine l’aînée, née en 1870, et Marie la quatrième, née en 1876, sont les filles de Simon Rechède et de Marie Heugaà domiciliés à Orthez, lieu d’histoire du Béarn et du protestantisme.

Simon Rechède et Marie Heugaà se sont mariés à Orthez en 1868 à 25 ans. L’époux est tonnelier il est natif de Grenade dans les Landes, fils de Pierre Rechède cordonnier et de Magdeleine Brousse ; l’épouse est née à Orthez dans une famille de tonnelier Jean Heugaà et Magdeleine Bergès. Un tonnelier est un artisan qui en général bénéficie d’une bonne situation économique : un tonneau c’est cher et c’est précieux pour une bonne conservation du vin.

Marie en 1903

Cinq filles naîtront : Madeleine en 1870, Marie en 1871, Marie-Anne en 1874, une autre Marie en1876 et Suzanne en 1879 qui ne vivra que six mois. Pas de garçon, la succession n’est pas assurée à moins qu’un gendre…

Ce ne fut pas le cas car les quatre filles quittent Orthez.

En 1887, Madeleine s’embarque seule pour Buenos Aires, elle n’a que 17 ans et quitte Bordeaux à bord du navire Portugal le 5 août ; dans le même bateau voyage Louise Lacoste, 16 ans, domiciliée aussi à Orthez.

Marie né en 1876 émigrera aussi en Argentine, c’est la grand-mère de ma correspondante Heide Bruce vivant au Guatemala.

Marie (1871) et Marie-Anne, moins téméraires partent travailler à Paris où elles se marieront en 1898 : Marie avec Jules Eugène Gascon et Anne Marie avec Alfred Henri Prod’hom.

Avant elles Jean né en 1867 et Marie Heugaà née en 1866 ont aussi émigré en Argentine, ce ne sont pas des cousins germains mais ils font certainement partie de la famille.

En Argentine

Dans les recensements de 1895, Madeleine travaille comme « ama de llaves » gouvernante et responsable du personnel dans un hôtel tenu par Bernard Duhalde. Bernard Duhalde, né en 1862 à Buenos Aires, est le fils de Jean Duhalde, émigrant parti du village de Méharin au cœur du Pays Basque. Bernard Duhalde épouse Madeleine ; on ne connait pas leur descendance.

Pour Heide c’était la tante « Bom-Bom »

1936 Mariage de Daisy. Madeleine est à côté de Daisy puis Alejandro le père de Heide (tenue du service militaire)

En 1928, Madeleine voyage à Paris. Est-elle venue rendre visite à ses sœurs ?

A Orthez, Marie Heugaà, sa mère, est décédée depuis 1891 à 48 ans ; son père certainement aussi.

En 1903, Marie a épousé un émigrant écossais Alexander Bruce. Ils ont eu cinq enfants :

  • Daisy (1905/1994) mariée deux fois dont les enfants Neil McIntyre et Cinthia Little ont une descendance vivant en Argentine
  • Marcela (1910/1979) restée célibataire sans descendance
  • Charles (1912/1989) il émigra en Nouvelle Zélande où il fonda une famille avec Himina Waerea dont il eut sept enfants. Il décéda en Nouvelle Zélande.
  • Alejandro (1815/1874) il émigra en Bolivie où il épousa Edith Hubert, puis ils s’installèrent au Guatemala où vivent leurs trois filles Virginia, Heide (ma correspondante) et Daisy.
  • Robert (1817/1869) s’est marié en Argentine avec Lola de Santis ; leurs quatre enfants et leur descendance sont restés fidèles à L’Argentine.
Marie avec ses enfants sauf l’aînée Daisy qui était en Ecosse

Tous les enfantsBruce faisaient des séjours chez leurs grands-parents en Ecosse ; Marie leur mère leur parlait en français donc ils étaient trilingues.

Marie Rechède est décédée en 1963 à 87 ans.

Anne Heugaà, que nous confondions avec Anne Rechède, a eu cinq enfants avec Leoncio Cano : Elena, Emilio, Leoncio, Oscar y Sarah.

Heide fait très sérieusement les recherches car après avoir écrit sur sa famille écossaise, et allemande du côté maternel, elle veut approfondir ses connaissances sur ses racines françaises. Passionnée de généalogie, au Guatemala, elle fait partie d’un « Instituto de Genealogía, Heráldica y Genética, llamado Orígenes ». Chercher avec elle était agréable et efficace.

Gracias Christiane, no sabes cuánto valoro esta ayuda que me estás dando! Heide

Avec l’aimable collaboration de Heide Bruce au Guatemala

1 réflexion sur « Rechède Marie et Madeleine »

  1. AvatarGladys Chutte

    Buenas noches, estoy en búsqueda del lugar donde nacieron y vivieron los ancestros.
    Entre 1850 /1880 llegaron mis bisabuelos, uno de ellos del país vasco francés, Pedro Chuta o Chutte con su hermano Juan. También mí bisabuela Rosa Pucheu.
    Pedro y Rosa luego se casaron y residieron en Azul, Provincia de BS. Así.
    Juan fue hacia el sur de Argentina.
    Leyendo un acompañamiento de búsqueda, decidí comunicarme.
    Muchas gracias.
    Gladys Chutte

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *